(982) 718 Cayman 2,5L 350Ch 2017...

(982) 718 Cayman 2,5L / 350Ch / 2017...

Alors que cela aurait pu être un simple restylage de mi-carrière, cette mise à jour de la troisième génération de Cayman qui nous est présentée aujourd’hui est certainement la plus grosse évolution qu’ait connu le modèle depuis sa sortie en 2006. En premier lieu, l’appellation change puisque les Boxster et Cayman seront désormais considérés comme les variantes cabriolet et coupé d’un même modèle, baptisé 718 en référence à la voiture de course 718 RSK Spyder des années 50. Ce nom devrait donc logiquement perdurer sur les futures évolutions du modèle. Bien que cela ne saute pas forcément aux yeux, ce nouveau Cayman a été entièrement redessiné et de nombreux détails diffèrent. Les plus visibles concernent les boucliers avant et arrière, avec notamment des optiques amincies et assombries. Si la silhouette conserve globalement la même harmonie, le Cayman perd un peu de caractère, notamment à cause d’une face avant qui paraît plus fade. Malgré tout, la révolution opérée par ce nouveau modèle se situe sous le capot arrière, avec désormais des quatre cylindres à plat 2.0 et 2.5 turbocompressés en lieu et place des anciens flat-six 2.7 et 3.4. Pour les puristes, le choc sera donc double, avec d’un côté la perte de deux cylindres et de l’autre l’arrivée de la suralimentation, comme ce fut le cas récemment sur la reine 911.

Copyright (c) 2022. Tous droits réservés.